lundi 8 septembre 2014

Table de jeu Infinity - part 2

Or donc, la suite !
J'ai fait trimer ma douce et tendre au pyrograveur, après avoir tracé toutes les plaques.

Les femmes aiment ce qui coupe et qui brûle, faut croire...

C'était une expérience,  et ça marche très bien pour créer de la texture.




Ensuite, peinture à la bombe de supermarché,  parce que je n'avais pas envie de tout me taper au pinceau (et un peu de pigments) :



J'ai ensuite fait deux pochoirs en cartonnette de récupération,  histoire de donner un peu de vie avec des passages piéton et des flèches :




Une petite mise en situation avec les bâtiments MAS, que je peindrai dans les mêmes tons :



A suivre, mais il va sans doute m'en falloir d'autres...

4 commentaires:

  1. Tu vas avoir des ennuis j'avais breveté le travail des femmes ;o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais bien que tu es mon héros...;-)

      Supprimer
  2. Ohoh le pyrograveur c'est brillant comme idée ! C'est quelle matière les plaques ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les plaques sont du contreplaqué, et dessus, c'est du médium, le tout acheté à la découpe chez Mr Bricolo !

      Supprimer